Profession : Assistant(e) de Service Social Scolaire

J'aide les jeunes scolarisés à faire face aux problèmes qu’ils rencontrent dans leur vie quotidienne (relations, travail, maladie, logement, budget,…) J'en recherche les causes, établie un bilan et propose des solutions pour y remédier. J'informe les jeunes en difficultés et leurs familles sur leurs droits, les oriente vers les services compétents, les accompagne dans leurs démarches.
J'interviens auprès des jeunes scolarisés dans les établissements publics du second degré et également auprès de leurs familles.

Au quotidien, mon travail consiste à :
•    Faire un diagnostic, une analyse de la situation du jeune tant dans le cadre scolaire que son environnement familial ;
•    Informer les jeunes et leurs familles sur leurs droits ;
•    Envisager les actions à mettre en place pour surmonter les difficultés rencontrées ;
•    Faire le lien entre le jeune, sa famille, l’équipe éducative et les organismes susceptibles de leur apporter une réponse, il joue ainsi un rôle de médiation ;
•    Je suis également conseiller technique de l’établissement pour les questions d’ordre social

Je réalise un travail sur mesure adapté au cas de chaque élève en lien avec sa famille, l’équipe éducative et les partenaires extérieurs si besoin.


Avant tout, un travail relationnel

J'exerce mon activité au sein des établissements scolaires du second degré. J'entretiens tout un réseau de relations :
•    A l’interne avec l’ensemble des personnes des établissements.
•    A l’externe, l’AS construit des réseaux de travail avec les institutions extérieures :
o    Les travailleurs sociaux intervenants dans les familles ;
o    Les services de justice, de police et de gendarmerie ;
o    Les associations présentes sur le secteur ;
o    Je peux participer aux actions sociales communales et départementales ;
o    Je représente le service dans les différents groupes de travail pluri-professionnels et pluri-institutionnels.


Actions collectives

L’action collective s’inscrit dans une démarche de prévention globale ou de résolutions de problèmes et réunit autour du projet d’établissement divers partenaires : justice, gendarmerie, police, parents d’élèves, service socio-éducatifs. Ces actions peuvent s’adresser aux élèves, mais aussi aux parents et aux personnels de l’Education Nationale. Le Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté est le cadre privilégié pour ce type d’action.